Rome Apartments' Videos

Loading...

13 Feb 2009

2008: Rome remplace Milan dans les sociétés d'affaires

Alleluia! Rome, qui compte presque 450,000 sociétés en activité entre ses frontières, remplace enfin Milan dans le domaine des services. Ce phénomène, qui devait arriver, montre un intérêt croissant, dont nous pouvons également espérer un changement dans la clientèle. Ces chiffres ne reflètent pas parfaitement l'afflux des étrangers à Rome, car de plus en plus d'entre eux viennent ici pour les affaires. Avec plus de 140 miliards d'euros en PIB, Rome se situe actuellement seulement en seconde position derrière Milan en Italie. Selon RomaEconomia, en comparaison avec les autres villes européennes sur le marché Européen, la totalité du PIB de Rome équivaut seulement aux deux tiers de celui de Paris, mais au triple de Copenhague et au double d'Amsterdam. Le PIB de Rome est également supérieur à celui de Barcelone (de 10% inférieur) et à celui de Berlin (de 20% inférieur). Si l'on compare le pouvoir d'achat à Rome, le pib par habitant diminue dramatiquement, ce qui donne moins d'intérêt à un salarié, mais plus d'intérêt (du moins sur le papier) pour nous, puisqu'il reflète une hausse du coût de la vie et peut donc nous donner une marge supérieure pour rivaliser avec les hôtels. Encore que, la croissance dramatique des revenus ces dix dernières années, a également ici des inconvénients. Les locations étaient si basses en comparaison avec la croissance des locations de vacances en 1997, qu'il était plus avantageux de discuter avec les propriétaires pour louer à court terme qu'à long terme. Pendant une décennie, le prix par mètre carré annuel s'est multiplié par 13 , tandis que le prix d'une chambre d'hôtel (que nous suivons) de seulement 10%!